Accordéon et flûte à bec

Partir d’inventions de J.S. Bach, plus précisément de sonates en trio, d’en transmettre le génie des mélodies et du contrepoint à travers le souffle des anches de l’accordéon et le souffle d’une flûte à bec, c’est l’idée fondatrice du duo In VENTO.

Ambre Vuillermoz, accordéon et Marion Fermé, flûtes à bec

Le programme «Inventions en folie» nous plonge au coeur de l’époque baroque avec un florilège de contrepoint, de thèmes et variations, d’ornementations et d’innovations concertantes écrites par Bach et des contemporains qui l’auront influencé de près ou de loin tel Vivaldi ou Marais. Une touche espagnole ponctue aussi ce programme marqué par deux danses, la Folia puis le Fandango d’un autre grand organiste improvisateur que Bach, le catalan Antonio Soler.

Duo IN VENTO
Concert Inventions en folie au sommet du baroque, par le duo In Vento, Marion Fermé et Ambre Vuillermoz, au Musée Cognacq-Jay, 17 novembre 2019. Technique : Encre de Chine sur papier, Dimensions : 24 x 30 cm. © Christelle Téa
Ambre Vuillermoz et Marion Fermé

Inventions en folies

Johann Sebastian Bach (1685-1750) Sonate en trio BWV 529 en fa majeur videos: Allegro, Lente, Allegro
Marin Marais (1656-1728) Les Folies d’Espagne Variations pour flûte seule
Johann Sebastian Bach Sonate pour flûte et clavier obligé BWV 1030 en si mineur Andante, Largo e dolce, Presto
Antonio Soler (ca 1729 -1783) Fandango
Antonio Vivaldi (1678-1741) Concerto per flautino in do maggiore RV 443

Ambre Vuillermoz et Marion Fermé

Inventions contemporaines:
accompagnement ou plat de résistance ?

Georgina Derbez (1968) La Forca, il Sparvier (2006) pour accordéon et flûtes à bec.

Philip Cashian (1963) The language of birds (2018) pour flûte à bec alto seule
Sophia Gubaidulina (1931) de Profundis pour accordéon seul

Chants populaires finlandais pour accordéon et flûte

De ces inventions baroques, de ce vent commun nait aussi l’envie d’ouvrir au public un monde sonore contemporain, plein de couleurs surprenantes et captivantes, comme le montrent Marion Fermé et Ambre Vuillermoz dans leur collaboration, qui a débutée en 2018.