Marion Fermé: flûtes et chant, Esther Labourdette: soprano, Gildas Guillon: ténor, vièle et harpe.

 

Exemple de programme

  • Anonyme, Introït, Kyrie 11a
  • Anonyme, Seconde estampie roial **
  • Anonyme, En un beau vergier *
  • Le Prince de Morée, Loiaux amours qui m’alume *
  • Richard Cœur de Lion, Ja nus hons pris **
  • Huon de Saint Quentin, Jérusalem se plaint **
  • Le Chastelain de Coucy, Li nouviaus tans et mai et violete **
  • Anonyme Coume le cerf à la fontaine, *
  • Conon de Béthune, L’autrier avint en cel autre païs ** chant en dialogue
  • Anonyme Tierche estampie roial **
  • Li Princes (de Morée) Au nouvel tans quant je voi la muance *

*Recueil de Chypre: manuscrit Torino, Biblioteca Nazionale Universitaria, J.II.9, 15e siècle **Chansonnier du Roi, BnF fr. 844, 13e siècle.

Esther Labourdette débute son cursus à la Maîtrise de Radio France avant d’entamer des études de chant lyrique. Elle se produit avec de prestigieux ensembles spécialisés dans le répertoire de la musique ancienne et de la création contemporaine. Sur scène, elle interprète notamment La Malaspina dans Luci mie traditrici de S. Sciarrino, La Musicienne dans Le Bourgeois Gentilhomme et Sangaride dans Atys. Elle a participé à de nombreux disques, dont Celestial Hierarchy avec Sequentia (Diapason d’or).

Gildas Guillon étudie l’écriture et la musicologie au CNSM de Paris, où il obtient sept prix. Titulaire du CA, il enseigne au CRD de Saint-Germain en Laye et au CRR de Versailles. Depuis plusieurs années, sa passion pour les musiques anciennes l’amène à se former auprès de spécialistes du répertoire (R. Picazos, ensemble Binchois, J.-Y. Haymoz). Passionné d’instruments de musique, il se produit sur tous les claviers, la harpe, le violon, l’alto, la vièle à archet, les flûtes traversières anciennes et modernes, ainsi que comme chanteur.

Marion Fermé est une flûtiste à bec au parcours international, spécialisée en musiques ancienne et contemporaine. Diplômée du Conservatoire Royal de La Haye, elle est lauréate de concours internationaux. Elle a donné de nombreux concerts dans des festivals en Europe. Elle s’est formée au répertoire médiéval auprès de Pierre Hamon, Pedro Memelsdorff lors de séminaires à Barcelone, ( Esmuc) et au Centre de Musique Médiévale de Paris lors de différents stages avec Brigitte Lesne, Catherine Schroeder, Gérard Geay. Titulaire du CA de musique ancienne, elle est professeur au Conservatoire Darius Milhaud à Paris. Plus d’infos.

Le trio travaille avec Agathe Sultan, spécialiste de littérature et musique médiévale. Il est possible de combiner musique et conférence dans un même moment.

Agathe Sultan est maître de conférences en littérature française à l’université Bordeaux-Montaigne, médiéviste formée à l’ÉNS de la rue d’Ulm et au CNSM de Paris. Spécialiste de la lyrique de langue d’oc et d’oïl, elle a publié notamment: Relier, délier les langues (éd. avec E. Canonica et C. Panzera), Paris, Hermann, 2019; Lettres d’amour du Moyen Âge (éd. avec S. Lefèvre, H. Uulders et al.), Paris, Le Livre