Tibia Magazin – 1/2012. Concert de l’Ensemble Effusions, Erps Biennale Zürich

Pour clore le Festival, les quatre dames de l’Ensemble Effusions, se transformèrent en femmes de shock, se livrant à une bataille de baseball autour du Toy Piano sur la scène. Les morceaux s’entrecroisaient avec art et les musiciennes s’échangeaient des dialogues. Elles présentèrent une performance étincelante, qui ne manquait pas pour autant de profondeur.

Zum Schlusspunkt des Festivals wurden die vier Damen des Ensemble Effusions zu den femmes de shock und lieferten sich eine Baseballschlacht, samt Toy Piano, auf der Bühne. Dabei flochten sie die Stücke kunstvoll ineinander und stetzten sie in Dialog zueinander. So boten sie eine spritzige Performance, der es dennoch nicht an Tiefsinngkeit fehlte.

Laisser un commentaire